Quelles sont les tâches d’un génie industriel ?

Publié le : 26 septembre 20225 mins de lecture

L’ingénieur industriel dispose d’une fonction polyvalente, essentielle dans la production et l’industrie afin de définir de nouvelles procédures de nouveaux aspects d’organisation, de distribution, de logistique et de production. Travailler dans un large éventail de domaines allant du transport jusqu’à l’informatique. Qu’est-ce qu’un ingénieur en informatique ? Où travaille-t-il ?

À propos d’un ingénieur industriel

Les génies industriels sont des administrateurs et, pour ainsi dire, des architectes des sociétés. Ils se passionnent autant aux services, aux processus et aux systèmes de production qu’aux personnes qui y travaillent. Sa principale inspiration est de toujours mieux coordonner les apparences technologiques, économiques et humaines des organisations gouvernementales ou privées.

Aujourd’hui, l’ingénieur industriel est l’un des capitaux moteurs du développement technologique des sociétés, et il est très engagé dans la gérance de projets techniques, la conduite du changement et l’amélioration continue.

Pendant que d’autres spécialités du génie industriel pratiquent leurs professionnalismes à des domaines particuliers, un ingénieur industriel pourra effectuer son travail dans plusieurs domaines, car ses compétences et ses connaissances sont interdisciplinaires : compagnies aériennes, entreprises de télécommunications, sociétés de distribution ou de transport, services hospitaliers, entreprises de services, entreprises manufacturières, etc.  

Le but d’un ingénieur industriel est d’augmenter l’efficacité et de maîtriser les coûts, ce qui est un but commun à plusieurs sociétés dans différents domaines : à ce titre, c’est un métier en forte demande avec plusieurs opportunités d’emploi dans toute la région. Pour plus d’informations sur les études universitaires de l’ingénieur industriel, suivez ce lien.

Les tâches d’un génie industriel en service

L’ingénieur industriel doit d’abord évaluer et analyser la procédure industrielle liée à la prestation d’un service ou à la création d’un produit : il examine les différentes étapes, les équipements installés et utilisés, les systèmes d’activités manuels et automatiques, le flux de travail. Il étudie de la documentation technique, des statistiques et des rapports en axant son appréciation sur des facteurs tels que les procédures utilisées, les machines, l’énergie requise, les équipements utilisés, les opérations effectuées, le nombre de participants et le temps de production, etc.

De plus, les ingénieurs industriels tiennent compte de la qualité des frais généraux évidents, des risques pour la sécurité et la santé des travailleurs, de l’impact environnemental de la procédure de production et du produit final.

Donc, les génies industriels sont chargés de standardiser et d’optimiser les procédures, de déployer des systèmes de travail et des méthodes plus efficaces et d’improviser des installations qui utilisent l’espace disponible, les informations et les ressources de façon plus logique, minimisant ainsi les coûts de production.

Par exemple, le génie industriel est capable d’améliorer et d’analyser les temps de production, les équipements et les procédures pour le concept d’installations industrielles, la combinaison des éléments électroniques ou la création de machines afin d’optimiser les coûts et d’augmenter l’efficacité.

L’endroit où les génies industriels travaillent

Le génie industriel effectue leur travail à la suppression des pertes d’énergie, de matériaux, d’argent et de temps. L’objectif est d’augmenter la qualité (présenter de meilleures activités), la sécurité (perfectionner les situations de travail) et la productivité et l’efficacité (permettre aux sociétés d’être rentables). Également, ils travaillent dans la gestion et l’organisation des sociétés.

Dans une société de création, l’ingénieur industriel pourra improviser l’architecture de l’entreprise, les lignes de production et toutes les configurations qui coordonnent les flux d’informations et de produits.

Dans les sociétés de services des hôpitaux, des banques, des transports, des télécommunications ou d’autres industries, il pourra assigner des tâches à chacun, mettre en place des quarts d’activité, organiser des rôles, organiser des services et des fonctions et improviser des procédures d’affaires. Donc, il participe directement à la gérance de la société en garantissant que toutes les ressources nécessaires sont pleinement utilisées.

 

Plan du site